Accueil

logo

Festival des Échappées de Noël

A l’occasion du premier Festival des Échappées de Noël 2015, les Semaines Musicales de Quimper vous proposent deux concerts gratuits exceptionnels au Théâtre Max Jacob ainsi qu’une répétition publique gratuite à Locronan.

Le lundi 21 décembre à 15h, venez assister en toute liberté, à la répétition publique du spectacle Souffle d’Orient à l’Espace Ty Lokorn de Locronan animée par Araïk Bartikian, accompagné de ses amis musiciens. Un véritable spectacle tous publics, propice à la découverte du travail de ces artistes singuliers, mais aussi de la musique classique et traditionnelle arménienne. Un moment d’échange et de dialogue, en présence de musiciens de très haute voltige, cela ne se refuse pas! Libre à vous ensuite de savourer un bon vin chaud dans le fabuleux village de noël illuminé de milles lumières…

Le mardi 22 décembre à 20h au Théâtre Max Jacob, rendez-vous avec le maître joueur de doudouk Araïk Bartikian accompagné de son trio composé de Ani et Dina Galstyan au chant, et d’Agop Kalfayan aux percussions.

Le doudouk, instrument arménien célèbre pour sa sonorité douce et envoûtante, est un instrument classé au patrimoine immatériel de l’humanité par l’UNESCO. Datant du I er siècle après JC il est aujourd’hui très présent dans les grandes musiques de cinéma. Il attire par sa beauté sonore, et sa spécificité organologique, car il est fabriqué en bois d’abricotier. Artiste rare et très recherché, à la personnalité aussi subtile que discrète, Araïk Bartikian est une figure incontournable de la scène internationale des musiques du monde. Avec son spectacle « Le Souffle d’Orient » il devrait nous emmener loin, très loin, sur ses terres ancestrales, où le mystique se mêle au sacré, et où le corps et l’esprit se rejoignent dans une symbiose totale. L’abandon et l’oubli, l’errance et la nostalgie, la méditation et le recueillement, sont autant de sentiments explorés par cette musique profonde et poétique, qui ne laisse jamais indifférent. Dans le contexte géopolitique actuel, ce concert « Souffle d’Orient » d’Araïk Bartikian aura une portée symbolique particulière. En effet, la fraternité et la porosité artistique millénaire qui unissent l’Orient & l’Occident nous apparaissent aujourd’hui plus fortes que jamais. Au delà du réel, ce feu sacré qu’est la musique peut nous rassembler.

Le mardi 29 décembre à 20h, place aux enfants terribles de la musique classique : Le Quatuor Leonis. Déjantés et délirants, drôlatiques et fantasques, c’est avec une constante ironie et un humour sensible que ces quatre virtuoses de l’archet abordent le répertoire classique sérieux du quatuor à cordes, pour le mêler avec une mise en scène hilarante, à des gags bousculant les idées reçues. Qui a dit que le classique était ennuyeux? Ces musiciens cachent bien leur jeu, et vous ne serez pas déçus. Abordant la chanson française aussi aisément que Haydn ou Mozart, jonglant allègrement entre musique celtique, Jimmy Hendrix et Beethoven, ou alternant entre pop anglaise et musique contemporaine, ces quatre jeunes artistes au tempérament de feu, sont en résidence au Théâtre de la Cartoucherie de Vincennes et reviennent tout juste de la Biennale de Venise. Une soirée explosive à ne manquer sous aucun prétexte car le lendemain ils seront déjà repartis pour les USA!

Nous vous donnons rendez-vous à Locronan le lundi 21 décembre à 15h, ainsi qu’au Théâtre Max Jacob, les 22 et 29 décembre à 20h. Entrée libre dans la limite des places disponibles.

Musicalement, et librement
L’équipe du Festival

Lundi 21 décembre : l'Arménie à Locronan

Le lundi 21 décembre à 15h Locronan invite l'Arménie. Ne manquez pas la répétition publique du grand spectacle Souffle d'Orient avec Araïk Bartikian à l'espace Ty Lokorn, en vue de sa représentation le 22 décembre au Théâtre Max Jacob de Quimper. Cette rencontre intimiste avec Araïk Bartikian, célèbre joueur de doudouk et ses amis, sera une occasion rare d'assister à une séance publique avec un artiste à la stature internationale, et d'interroger les musiciens sur l'histoire de ces instruments musicaux sortis de la nuit des temps. Entrée libre dans la limite des places disponibles.

+ d'infos

Mardi 29 décembre : Quatuor LEONIS

Mardi 29 décembre à 20h - Théâtre Max Jacob - Mise sur orbite du Quatuor avec son humour pince sans rire, pour décliner la musique dans tous ses états, de la cacophonie maîtrisée à l’harmonie farfelue. Les quatre artistes nous entraînent dans une galaxie de surprises, où, au tango le plus voluptueux ou à la ferveur tzigane peuvent succéder des envolées de rock psychédélique ou des accents irlandais, où autour de l’univers de Serge Gainsbourg gravitent aussi bien Edith Piaf que Joseph Haydn…

+ d'infos

Mardi 22 décembre : Araïk BARTIKIAN trio

Mardi 22 décembre à 20h - Théâtre Max Jacob - A l'occasion de son spectacle "le Souffle d’Orient", Araïk Bartikian accompagné de son trio, proposera un répertoire couvrant un large panorama des possibilités expressives du doudouk ; Premier instrument à anche double dans l'Histoire de la Musique. Considéré comme le plus authentique des instruments traditionnels arméniens, le doudouk est classé « patrimoine immatériel de l’humanité » par l’UNESCO en 2005. Pièces transposées de la liturgie, mourams, improvisations ou chants populaires sont au programme.

+ d'infos