B.RIGUTTO & J.Y.CLEMENT # Chopin & Nuit de l’âme

13 août à 20h30 – Théâtre Max Jacob
Nuits de l’âme
Nocturnes de Frédéric Chopin avec Récitant

 

Bruno Rigutto, piano

Bruno Rigutto a étudié le piano au CNSM de Paris dans la classe de Lucette Descaves, la musique de chambre avec Jean Hubeau, la composition et la direction d’orchestre. Il eut également la chance d’être, pendant dix ans, l’un des rares disciples de Samson François.

Lauréat des Concours Marguerite Long à Paris et Tchaikowsky à Moscou, Bruno Rigutto a débuté très tôt sa carrière internationale, invité par les plus grands chefs : C.M. Giulini, L.Maazel, G.Prêtre, S.Skrowaczewski, K.Masur, S.Macal, S.Baudo, etc.

Il est également le soliste d’orchestres prestigieux tels que le Concertgebouw d’Amsterdam, l’Orchestre de Cleveland, l’Orchestre de Paris, le Royal Liverpool Orchestra, l’English Chamber Orchestra, le Japan Philharmonic Orchestra, la NHK de Tokyo, l’orchestre de la Santa Caecilia de Rome, les orchestres de Barcelone, Madrid, Leningrad, Monte-Carlo, l’Orchestre de la Fondation Gulbenkian, etc. Bruno Rigutto se consacre, par ailleurs, à la musique de chambre, au travers de laquelle il puise la substance necessaire à ses recherches.

Ses partenaires sont Isaac Stern, Jean-Pierre Wallez, Pierre Amoyal, Raphaël Oleg, Patrice Fontanarosa, Brigitte Engerer, Olivier Charlier, Barbara Hendricks, Michel Portal, Mstislav Rostropovich Arto Noras, Yo Yo Ma, etc.

Sa discographie est importante. Il a enregistré pour Decca, EMI, Forlane, Denon, Lyrinx, et a obtenu plusieurs Grands Prix du Disque. Chef d’orchestre depuis 1984, Bruno Rigutto a également composé plusieurs musiques de scènes et de films. Il enseigne au CNSM de Paris où il a succédé à Aldo Ciccolini.

 

Jean-Yves Clément, voix

Docteur en philosophie (Nietzsche et l’art), après des études de piano et de musicologie, Jean-Yves Clément est directeur de collection au cherche midi de 1990 à 2012. Il y a créé la collection amor fati et publie, entre autre, des inédits d’Alain-Fournier, Nietzsche (Ecrits de jeunesse et Correspondance avec Cosima Wagner), Jules Renard, etc.

Directeur artistique des Fêtes Romantiques de Nohant depuis 1995 et des Rencontres Internationales Frédéric Chopin, fondées en 1997 (regroupés sous l’appellation Festival de Nohant en 2010), il crée dans ce cadre en 1997 le Prix Pelléas qui récompense « l’ouvrage aux plus belles qualités littéraires consacré à la musique ».

En 2000, il crée les Romantiques d’Ars, manifestation pluridisciplinaire, au Château d’Ars, à côté de Nohant.

En 2002, il fonde les Lisztomanias de Châteauroux, Rencontres Internationales Franz Liszt. Il en est le directeur artistique, ainsi que des Lisztomanias International, créées en 2012 pour propager l’esprit de Liszt dans le monde.
J.-Y. Clément est également directeur artistique du festival Chartres en plein chant (2004 et 2005), et conseiller littéraire des Futurs de l’écrit de l’Abbaye de Noirlac (2007).

Conférencier, présentateur de concerts, créateur de spectacles littéraires et musicaux, récitant, animateur sur une antenne de Radio France de 1996 à 2008, enseignant à l’Université Populaire de Michel Onfray (Caen), J.-Y. Clément est en outre le créateur et le directeur littéraire des Journées Nationales du Livre et du Vin, créées à Saumur en 1996, qui décernent chaque plusieurs prix littéraires distinguant des ouvrages « louant les charmes de l’hédonisme à la française ».

Il est le récitant de ses propres textes écrits sur la musique (Variations Chopin, Nuits de l’âme, textes sur Les Sept dernières paroles du Christ de Haydn, Via Crucis de Liszt, etc.)

En 2013, il crée avec l’éditeur Christophe Rémond sa propre maison d’édition, généraliste et indépendante, Le Passeur éditeur, dont il est le vice-président et le directeur éditorial.

J.-Y. Clément a reçu le Prix « Doha Capitale Culturelle arabe » en novembre 2010 pour ses « contributions au romantisme culturel français ».
En 2011, il a été nommé, par le Ministre de la Culture Frédéric Mitterrand, Commissaire Général de l’Année Liszt en France. À ce titre il a reçu de l’Etat hongrois les deux plus hautes distinctions culturelles dans l’ordre présidentiel et gouvernemental.
Il a reçu également le Prix « Liszt » du Festival de Grottammare (Italie) pour son ouvrage sur le compositeur hongrois et son action durant l’Année Liszt (août 2012).

En janvier 2012, J.-Y. Clément a été fait, par le Ministre de la Culture Frédéric Mitterrand, Officier dans l’Ordre des Arts et des Lettres.

Le compositeur Pierre Thilloy a mis en musique des aphorismes de J.-Y. Clément dans Mysterium Conjunctionis pour sept instruments et mezzo-soprano (2005) et a créé Le Chant de toi, pour soprano et piano en mars 2014.

 

Télécharger le programme détaillé