LES METABOLES # Nuit américaine

16 août à 20h30 – Eglise de Locmaria
Une Nuit Américaine

 

 

Une Nuit américaine –  Présentation

Nous vous invitons pour cette Nuit Américaine à un nocturne du Nouveau monde qui aurait été écrit conjointement par les six compositeurs, tous américains, de ce programme. Un cadavre exquis au caractère intimiste qui éclaire, en nuit américaine (créant la nuit à partir du jour, suivant le procédé cinématographique), la création pour chœur a cappella aux Etats-Unis de 1921 à 2002, de Barber à Stucky passant par Copland, Feldman, Lauridsen et Whitacre.

Chaque pièce résonne dans son contraire, car chacune bouscule de manière particulière nos catégories de perception – comme si nous nous trouvions dans un des états intermédiaires du sommeil, à l’endormissement ou bien au réveil.

 

 

ENSEMBLE LES METABOLES

Créé en 2010 sous l’impulsion de Léo Warynski, l’ensemble vocal Les Métaboles réunit de jeunes chanteurs professionnels investis dans le répertoire des XXème et XXIème siècles pour chœur a cappella.

L’ensemble vocal des Métaboles aime à soutenir la musique et la création contemporaines sans jamais obérer l’esprit de curiosité qui l’anime. Son nom même, inspiré d’une pièce d’Henri Dutilleux (1916-2013) écrite autour de l’idée de métamorphose, évoque la capacité du chœur à se transformer au gré des répertoires, tout en valorisant un ancrage dans l’ère du temps. L’importance accordée à la musique d’aujourd’hui s’est traduite par de nombreuses productions, à l’image du programme Concordance des Temps. Du choral de Bach – Aus tiefer Not – au Psaume CXXX de Philippe Hersant, ce programme tisse des passerelles entre les époques. En 2012, ils créent de concert avec le compositeur américain Noël Lee l’œuvre « Paraboles », dialogue entre ténor solo, chœur et piano autour d’un texte de Paul Valéry.

Depuis ses débuts le chœur travaille en collaboration étroite avec Dimitri Tchesnokov, pianiste et compositeur franco-russe, donnant lieu à plusieurs créations : Ave Verum Corpus op.67 – pour chœur de femmes, Trois Chants Sacrés » op.43 – pour chœur a capella, Concerto pour piano, soliste et chœur mixte op. 62.

(c) H. Caldagues

Fin 2014, Les Métaboles font paraître un disque pour chœur a capella, « Mysterious Nativity », sur un répertoire contemporain comprenant des créations de compositeurs de l’est (Gueorgui Sviridov, Dimitri Tchesnokov et Alfred Schnittke). Le disque est accueilli avec succès tant par les auditeurs que par la presse : disque « coup de cœur » de Benoît Fauchet (France Musique et Diapason), un disque « bien beau, à conseiller à nos auditeurs » selon Rodolphe Bruneau-Boulmier (France Musique), « le chœur Métaboles y fait preuve d’une belle homogénéité et d’une sensibilité très touchante… » d’après Bertrand Dermoncourt (Classica). Cette même année, les Métaboles participent à la création du Prix Saint-Christophe du jeune compositeur. Les œuvres des cinq finalistes ont fait l’objet d’une diffusion sur les ondes de la radio RCF.

L’ensemble compte également des productions remarquables telles que des concerts olfactifs, création originale alliant la musique au travail du jeune parfumeur Quentin Bisch, donnés au festival des forêts, à Colmar ou encore à Paris.
Invité de nombreux festivals, il poursuit en 2014/2015 une tournée dans le répertoire baroque (« Dixit Dominus », Haendel) aux festivals de Ribeauvillé, de Quimper ainsi qu’aux Musicales de Normandie.

Par ailleurs, le chœur a déjà collaboré avec l’orchestre des Siècles, sous la direction de François-Xavier Roth à Lyon et à Paris (« Nocturnes » de Debussy, Playing for Pleyel), le Philarmonia Orchestra de Londres à la Salle Pleyel (« La Bohème » de Puccini) ainsi que l’Orchestre Philharmonique de Radio France au théâtre du Châtelet (« Atom Heart Mother », Pink Floyd).

 

Télécharger le programme détaillé