Edition 2017

logo

HÉRITIER D’UNE LONGUE TRADITION MUSICALE

Cher public, le festival des Semaines Musicales de Quimper fêtera cette année son trente-neuvième anniversaire, ce qui en fait un des piliers majeurs de la vie musicale estivale du grand ouest. Entre rêverie médiévale, passion baroque, fantaisie classique, mélancolie romantique, esquisse moderne, tentation contemporaine, ou oscillation électroacoustique, les genres de l’art musical occidental cohabitent depuis longtemps et sans complexe, avec des formations de jazz ou des musiques du monde, dans un même espace esthétique. Des artistes émergents aux grands interprètes, en passant par la musique de chambre, les ensembles médiévaux, les consorts baroques, l’opéra, ou les formations orchestrales, le festival des Semaines Musicales accueillera encore cette année des artistes exceptionnels. Il y’en aura pour tous les goûts !

UN FESTIVAL ACCESSIBLE : ILLUSION OU NÉCESSITÉ ?

La médiation culturelle est devenue un levier indispensable pour tout festival de musique qui souhaite conquérir durablement les cœurs et les esprits. En privilégiant un accès libre aux activités musicales en journée notre message est très clair. Tour de chant (Duo du Bas), pianosphère, séance cinéma-musique, concerts pédagogiques, répétitions publiques, concerts amateurs, fanfare éphémère, choeur citoyen…Les dispositifs ludiques, pédagogiques et grand public ne manquent pas et font désormais partie de notre identité. En invitant le festivalier à prendre part aux activités musicales, nous l’incitons à devenir un acteur culturel à part entière, et à se saisir d’un projet artistique dans la cité. Un festival est l’affaire de tous, et ne peut se maintenir dans la durée que si la confiance, la fidélité, et la proximité avec le public sont chaque fois plus étroites. Au-delà de la gratuité totale des concerts du soir jusqu’à 18 ans, nous faisons un geste fort en direction de tous les publics, en appliquant des tarifs doux sur les concerts payants, inchangés depuis des années, alors que les dotations publiques auraient tendance à diminuer.

LA QUETE DE SENS 

Un festival n’est pas une liste de jolis concerts ou une succession figée événements hermétiques. C’est avant tout un espace poreux de rencontres humaines et d’imaginaire collectif en quête de sens. La musique redonne du sens à nos vies, reste une valeur refuge, qui permet de nous unir et de nous recentrer sur l’essentiel dans la paix et l’harmonie.

Les artistes et musiciens d’aujourd’hui l’ont bien compris et se prêtent volontiers au jeu de la médiation musicale, parfois avec humour ! Pour eux c’est aussi une manière de montrer qu’ils sont acteurs de cette évolution et porteurs de ce projet d’écouter ensemble. Ce qui semblait difficile il y’a encore quelques années, est devenu assez naturel dans le milieu classique. Grâce à l’immense travail pédagogique des conservatoires nationaux supérieurs de musique et autres pôles supérieurs d’enseignement artistique, que nous tenons à saluer ici, la pratique du métier a beaucoup évolué depuis vingt ans. En conséquence les festivals aussi ont subi une profonde mutation, et sont devenus des outils forts au service du rayonnement d’une région, et du développement culturel territorial. Tâcher de transmettre au mieux cet héritage aux générations de demain nous apparaît indispensable, car s’il y a bien une chose que les nouvelles interfaces technologiques ne remplaceront jamais, c’est la rencontre vivante pure et simple, l’interaction humaine, le choc sensible qui s’opère entre un individu et un artiste, lorsque la musique fait place à l’émotion. Cela se passe de mots…Par ailleurs, et en dehors de tout préjugé culturel, au delà des contraintes sociales, nous savons que la pratique ou l’écoute active de la musique véhiculent des valeurs humaines fondamentales : respect, tolérance, écoute, confiance, dépassement de soi, qui rendent l’existence plus fluide et qui élèvent l’âme.

MAGIE SONORE

Nous sommes convaincus qu’il est possible de goûter ensemble à cette magie sonore, pour peu que le chemin soit un minimum éclairé par des sentinelles passionnées, qui ouvrent les portes de la véritable connaissance musicale : solide, analytique, symbolique, fondée sur un jugement, et animée par un feu sacré. Car derrière des goûts éphémères aussi respectables soient-ils, il existe une musique artisanale d’excellence, fabriquée depuis des siècles dans les ateliers de l’histoire, ou transmise oralement de générations en générations, avec un savoir-faire ancestral et une culture de l’exigence. Enfin, la musique est aussi un Art du Temps, qui nous permet de questionner le rapport que nous entretenons avec autrui, avec la vie, la nature, les éléments, les arts, les affects…

Au nom du Festival des Semaines Musicales, je remercie tous nos partenaires financiers qui nous suivent depuis des années : la Ville de Quimper, la Région Bretagne, le Conseil Départemental, la SACEM, et la SPEDIDAM. Je vous souhaite à toutes et à tous, un merveilleux moment en notre compagnie.

Pour le Festival des Semaines Musicales,
Andoni Aguirre
président & co-directeur artistique